Couverture Mémé goes to HollywoodMémé Cornemuse a décidé d’épouser Jean-Claude Van Damme. Rien ne l’arrêtera. Ça va saigner !

Cette fois c’est décidé, Cornemuse va réaliser son rêve: partir à Hollywood rencontrer son idole, JCVD.

Pour ça, elle est prête à tout : voler une baraque à frites pour aller jusqu’au Havre et se faire embarquer sur un paquebot, direction les States.

Mais avec cette punaise, rien ne se passe jamais comme prévu et elle va flanquer le souk à bord.

Un road-movie rocambolesque et savoureux, rehaussé façon vieille bique qui ne doute de rien.

Sortie chez Belfond mi-février.

La bande-annonce

Image de prévisualisation YouTube

Fiche descriptive

Genre : Polar
Parution : mi-février 2014
Editeur : Belfond

3 commentaires »

  • David dit :

    Bonjour Nadine,
    je viens de terminer la série de Mémé Cornemuse que dire… Excellent!!! J’adore votre humour!!! Je reprendrai les mots de Malkovich « you are crazy! »
    Peut être un jour, nous partagerons une bonne bière belge au bar crade de kaskouille.

  • HUGGET Séverine dit :

    Voilà je viens de le terminer et par la même occasion j’ai fini la série des livres de mémé Cornemuse! Toujours aussi décoiffante cette mémé.
    Ce qui m’a bien fait rigolé, c’est qu’il y a quelques jours j’ai laissé un message après la lecture du livre Madame Edouard en notant que j’aimerais voir ce que donnerais la rencontre entre le commissaire Léon et Mémé Cornemuse et que ne fut pas ma surprise quelques jours plus tard en lisant Mémé goes to Hollywood de voir cette rencontre se réaliser!
    Merci de l’avoir réalisé je n’ai pas été déçu de ce petit face à face. Cela me fait penser à mes séries américaines préférées comme les Expert ou NCIS ou l’on fait exceptionnellement se rencontrer les héros des différentes versions le temps d’un ou deux épisodes. J’ai d’ailleurs souris lors de l’allusion dans le livre à GIBBS de NCIS (que j’adore).
    J’ai aussi rigolé lors des allusions à Stars Wars et Télétubbies. En effet mon grand garçon était fana de Télétubbies étant petit et j’ai vu des heures et des heures de ce dessin animé avec lui et maintenant il est fana tout comme ses deux frères de Star Wars. Ce qui n’est pas mon cas je m’excuse auprès de tous les fans de Star Wars et je me suis dit intérieurement en rigolant, « ah non pas dans ce livre aussi , je suis poursuivi par cette saga »
    Et dernier petit point, dans les remerciements vous notez que vous aimez JCVD, moi aussi je l’adore, j’ai vu tous ses films et javais l’impression de l’entendre parler à chaque phrase noté dans votre livre

  • chapeauboule dit :

    Merci Séverine ! J’espère que vous vous éclaterez avec Elvis Cadillac bien tapé aussi lui !

Laissez votre message !

Rédigez votre message ci-dessous ou créez un rétrolien depuis votre propre site web. Vous pouvez aussi suivre les réponses via le flux RSS.

*

Ses polars

Elvis Cadillac « King from Charleroi »
Maboul Kitchen
Babylone Dream
Mémé goes to Hollywood
La vieille qui voulait tuer le bon Dieu
Les enquêtes du commissaire Léon :<br />Clair de lune à Montmartre – Le fantôme de Fellini
Les enquêtes du commissaire Léon :<br />Il neige en enfer – Le Silence des canaux
Les enquêtes du commissaire Léon :<br />Madame Édouard – La Nuit des coquelicots
La petite fêlée aux allumettes
Les vacances d’un serial killer
Coco givrée
Tequila frappée
Nickel blues
Babylone Dream
Les Fantômes de Mont-Tremblant
La bar crade de kaskouille
Monsieur Emile
Une petite douceur meurtrière

Ses livres érotiques

La Velue
Contes pour petites filles libertines
Le Bal du diable
Contes pour petites filles criminelles
Contes pour petites filles perverses
Laura Colombe

Théâtre

Théâtre – Il ne faut pas parler d’amour …
Théâtre – La vieille folle
Une hirondelle en hiver

Oeuvres diverses

J’aime pas les bisous
Les fleurs brûlées
Contes cruels

Le Commissaire Léon

Les introuvables