Commander »

Couverture de contes cruelsDans ce recueil de contes cruels, Nadine Monfils nous entraîne dans son univers déjanté, truculent et sulfureux qui n’est pas sans rappeler « C’est arrivé près de chez vous ». A un rythme effréné sans laisser de répit à son lecteur, Nadine Monfils tisse, à partir d’histoires simples, des enchevêtrements et des univers fous grâce à son écriture habile et entêtante. De La vieille qui marchait dans la merde à La fée pin-up en passant par Le tueur en jogging, chacune des douze nouvelles est une petite douceur affreuse qui, à peine achevée, donne envie d’en déguster une autre. Un véritable régal littéraire d’humour.

Revue de Presse

Revue de presse pour contes cruels

Fiche descriptive

Genre : 142 pages, 21.6 X 13 cm
Parution : 13 Mars 2008
Editeur : Blanche
Commander »

Laissez votre message !

Rédigez votre message ci-dessous ou créez un rétrolien depuis votre propre site web. Vous pouvez aussi suivre les réponses via le flux RSS.

*

Ses polars

Elvis Cadillac « King from Charleroi »
Maboul Kitchen
Babylone Dream
Mémé goes to Hollywood
La vieille qui voulait tuer le bon Dieu
Les enquêtes du commissaire Léon :<br />Clair de lune à Montmartre – Le fantôme de Fellini
Les enquêtes du commissaire Léon :<br />Il neige en enfer – Le Silence des canaux
Les enquêtes du commissaire Léon :<br />Madame Édouard – La Nuit des coquelicots
La petite fêlée aux allumettes
Les vacances d’un serial killer
Coco givrée
Tequila frappée
Nickel blues
Babylone Dream
Les Fantômes de Mont-Tremblant
La bar crade de kaskouille
Monsieur Emile
Une petite douceur meurtrière

Ses livres érotiques

La Velue
Contes pour petites filles libertines
Le Bal du diable
Contes pour petites filles criminelles
Contes pour petites filles perverses
Laura Colombe

Théâtre

Théâtre – Il ne faut pas parler d’amour …
Théâtre – La vieille folle
Une hirondelle en hiver

Oeuvres diverses

J’aime pas les bisous
Les fleurs brûlées
Contes cruels

Le Commissaire Léon

Les introuvables